LA FIN DU MONDE : tome 1

Aller en bas

LA FIN DU MONDE : tome 1 Empty LA FIN DU MONDE : tome 1

Message  L Rabbit le Dim 22 Fév - 21:47

Salut les Eclipses ^^
Chose promise chose due fois de lapin ^^

Donc comme j'en avais parlé brièvement au commandeur Héckate veuillez trouver ci-joint la traduction de la chronique La faille, 1er tome de la série la Fin du monde.

Ce texte n'a jamais été traduit auparavant donc c'est une exclu New Eclipse



LA FIN DU MONDE : tome 1 Thespiral

"La spirale"


«Nous sommes dans une spirale ; une vague qui ondule constamment dans la même direction, sans jamais s'échouer sur la rive. Écoutez-moi. »

Je me suis assis avec eux dans la salle à manger de notre nouveau vaisseau. Parmi ces personnes ils y en avaient avec qui je travaillais depuis des années. D'autres étaient nouveaux pour moi, et nous avaient rejoint comme les pièces d'un processus qui désormais avait pris la forme d’une procession.

"Nous nous trouvons simplement là où tout nous a conduit."

***


J'ai été membre du Sanctuaire, une société qui appartient aux bienveillantes Sœurs d’EVE. Bien que les Sœurs dans leur ensemble se concentraient essentiellement à améliorer le bien être de l'humanité, certaines de leurs sous-factions étaient sur le point d’atteindre un objectif bien différent. La corporation les Sœurs d’EVE, la plus importante entité de la faction du même nom, était composée de secouristes et de spécialistes médicaux, et dans l'ensemble, exactement le genre de personnes que vous auriez voulu voir apparaitre à la suite d'un cataclysme. La corporation du Secours Alimentaire, cependant, s’intéressait d’avantage à l’aide bureaucratique, et avait tendance à étendre son influence de manière plus diplomatique.

La dernière corporation de la faction des Sœurs – ma propre maison et l’endroit où j’étais recensé - était le Sanctuaire. C’était une organisation avec des objectifs scientifiques travaillant sous l’égide de la fois, et cette combinaison d’investigations laïques et de discipline religieuse engendrait une ferveur particulière au travail. L’objet de son attention était la Porte d’EVE, un trou noir qui s'était effondré sur lui-même des milliers d'années auparavant et avait laissé l'humanité prisonnière dans New Eden. Ces derniers temps, une énorme guerre interstellaire, qui coûta d'innombrables vies, avait également témoigné d’une augmentation de l'activité autour de la veille porte. Une équipe, que je dirigeais, alla donc enquêter sur cette anomalie, et finit par découvrir un étrange signal, comme si la porte répondait à quelque chose, ailleurs dans le cosmos.

Le signal n’était lié à aucune donnée antérieure et fut donc discréditée par la plupart des chercheurs sérieux. Mais je sentais que s’y intéresser avait de la valeur. Je croyais que rien n’arrivait sans raison, et que la grande porte ne m’aurait pas gratifié de cette unique clef à moins qu’il n’y ait quelque chose à débloquer.

***


Il fallut beaucoup de patience, avec parfois des pannes sèches, et de l'énergie, bien souvent totalement utilisée, mais finalement je fis le lien. Beaucoup de choses avaient eu lieu lorsque la porte avait commencé à émettre, mais l'un des événements les plus notables était l’invasion Minmatar dans l’espace Ammar, et la réapparition de l’Héritier Jamyl Sarum, qui avait repoussé les envahisseurs jusqu’aux frontières.

Ce conflit, qui avait vu une énorme flotte de navires de guerre déchirée en lambeaux, était enveloppé de mystères et de rumeurs. Certains dirent que Jamyl avait fait exploser les vaisseaux Minmatar par sa simple volonté ; d'autres, que les légendaires Ainés Minmatar ayant vu leur invasion stoppée, avaient opté pour un suicide collectif. Il existait également la rumeur d'une arme secrète Amarr dissimulée au sein d’un vaisseau de guerre Abaddon, mais rien n'avait été prouvé et aucune donnée publique n’était disponible.

Quoi qu'il en soit, cet événement lors de l’invasion coïncidait avec un pic d’activité de la Porte. En outre, après avoir soigneusement trié les rares données, lors de l’enregistrement de cette journée mémorable, je découvris dans les ciels au-dessus de Mekhios, les traces d’une signature identique à celle de la Porte d’EVE. Les deux étaient connectés, résonnais-je ; les deux devaient être connectés. Je su alors que j’avais trouvé quelque chose.

***


Acquérant un petit vaisseau avec quelques caisses d’équipement d'investigation – l’intérêt autour de la porte s’intensifiant, mes fervents superviseurs se trouvaient absolument disposés à laisser leurs subordonnés participer à toutes sortes d'excursions insolites - j'ai commencé à expérimenter mes recherches afin de déterminer si cet étrange signal pouvait être capté quelque part ailleurs dans New Eden. Malgré le manque de preuves avec lequel je travaillais, je dû affronter le besoin incessant de ramener l’intégrité de ma corporation à bord. Plus j’avançais le long de cette nouvelle et obscure route, plus j'étais certain que j y 'avais été placé pour une raison qui pourrait peut être engager le sort de tous mes frères. Cette certitude n’avait fait que s’aggraver tandis que je me rendais à Mekhios, trouvant non seulement des traces évidentes du signal, mais également des indices m’indiquant où je pourrais trouver les autres. Ces indicateurs avaient la forme de minuscules déchirures spatiales, de petites poches d'anomalies, dans lesquelles les lois de la physique semblaient se replier sur elles-mêmes. Elles étaient trop petites pour affecter les vaisseaux qui les traversaient, et beaucoup trop instable pour être de quelques utilités scientifiques. Mais elles étaient là, présentes - et dans la mesure où l’on pourrait dire que la fenêtre vers un autre monde pouvaient exister après tout – j’avais la fois titanesque en l’existence, d’une fenêtre similaire dans un autre monde d’étrangetés et miracles, nous conduisant inexorablement à mon but ultime.

***


Comme de faibles lumières d’étoiles, les petites déchirures me menèrent à une brève et étonnante série d'excursions, et une seule fois seulement risquai-je de perdre mon chemin. Ce fut une escapade dans les profondeurs du territoire Blood Raider. Les Blood Raiders, une horrible secte spatiale rendant un culte sanglant au dénommé Sani Sabik, avaient été impliqués dans l’agression d’une station située, à l’endroit même où de petites pulsation d’anti-réalité semblaient émettre. C'était comme si la piste nous conduisait dans plusieurs directions à la fois, l'une d’entre elle, semblant s’enfoncer toujours plus profondément dans les abysses de l’Espace Blood Raidien. J’ai brièvement envisagé de la suivre, mais je résistai à la tentation et fixai mon attention sur une piste plus sécurisée qui nous conduisit à nouveau dans l’Espace de l’Empire. Nous aurions bien assez de temps pour traverser les routes les plus sombres.

Cette piste nous conduisit à un lieu de grande ferveur séculaire : le tribunal de l'Empire Amarr. En dépit de nos différences, je ne pouvais m'empêcher de respecter ce peuple et l’immense pouvoir que leur foi leur accordait.

Leur présence dans ce monde était impressionnante également. Des vaisseaux colossaux passaient devant moi dans toutes les directions, l'or brillant de leurs coques reflétant le feu du soleil. Au loin, je pouvais apercevoir la maison de l'impératrice dans la station Amarr de l’Académie Familiale, et les caravanes qui s’amarraient portant insignes et bannières de haute royauté. Je ressentis alors une nostalgie que je ne pus expliquer : non pas celle d’un passé que j’avais manqué, sur les traces de mes ancêtres qui n’avaient jamais croisés ceux de la royauté, mais peut-être celle d’un avenir qui pourrait soutenir la plus grande gloire que je n’aurai jamais pu imaginer.

Alors je réfléchis profondément, et j'élaborai un plan, faufilant mon vaisseau dans le saint des saints, apparemment indétectable, observant avec une ferveur manichéenne cette chose que je ne pouvais pas encore comprendre, et craignant de plus en plus, de ne même pas la reconnaître si jamais je la trouvais. La signature était là mais également les vaisseaux de la garde, et tandis que je faisais confiance à la réputation des Sœurs pour me laisser au moins passer les cercles extérieurs de la sécurité amar, j’étais certains qu'à un moment j’allais me retrouver avec la peu appréciable compagnie d’hommes armés, peu enclins à faire autre chose que me poser de rude questions sous la menace d’une arme, plutôt qu’à m’ouvrir le passage. Je récupérai les données que je pouvais, mon minuscule vaisseau étant éclipsé par les navires de guerre pour lesquels je n’existais même pas, et je partis avec la conviction que ma présence n'avait pas été constatée ou comprise.

***


De retour à la base des Sœurs, j'ai passé plusieurs jours et nuits à croiser les données, animé d'un feu aveugle dans la justesse religieuse de ma cause. Je me rendis compte alors que j'avais déjà été tout près de la source, les dernières données indiquant que le signal était le plus présent dans T-IPZB, les profondeurs du territoire des Blood Raiders. Ce fut un moment à la fois d'extase et de peur, de réaliser que la piste continuait et me conduirait dans la partie la plus sombre de l'espace. Mais j’avais confiance, en moi-même à cet égard.

Monter une expédition dans l'espace Blood Raider requérait un équipage spécifique sur un vaisseau spécifique, équipé et possédant les fournitures nécessaires à cette dangereuse expédition. Cela nécessitait également une autorisation officielle, que je demandai dûment, et qui me fut sommairement, rejetée.

J’étais effondré, réduit en cendres et en poussière. Ma vision d'un grand avenir, à peine formée, menaçait d’être réduite à néant. Le monde étaient au milieu d’une guerre interstellaire me répondirent les Sœurs, et bien qu’elles respectent les droits aux travailleurs du Sanctuaire de poursuivre leurs investigations scientifiques, il n'y avait pas de vaisseau disponible, ni de fournitures ou tout ce qui aurait pu servir à cet effet.

C’était absolument ridicule, et sans doute fallait il en rire, si je ce n’étais pour moi si tragique. Je pouvais sentir la spirale des événements, l’endroit du chemin sur lequel je me trouvais, la boucle qui se refermait en nœud. Je savais exactement où je devais aller et avais même quelques soupçons autour du « pourquoi », un fragile «pourquoi» certes, mais j'avais la foi et je savais que c'était une chose nécessaire.

Dans mon désespoir, j'ai commencé à partager mes connaissances avec qui voulait bien l’entendre. Je gardais la destination finale pour moi-même, mais j’en divulguais juste assez pour que les gens comprennent que j’avais une mission extrêmement importante à entreprendre, une qui impliquait la Porte d’EVE, les Blood Raiders, et très probablement la vérité sur ce qui s'était passé ce jour fatidique de l'invasion Minmatar .

Et simplement comme ça, le nœud se relâcha. C’est comme ça, depuis toujours, lorsque nous voulons aider les gens qui ont besoin de nous. Le monde trouve un moyen pour nous, et quelle que soit les requis à ce que cela arrive, cela arrive. Je me suis senti béni et libéré.

J’ai ainsi obtenu le vaisseau, et compte tenu de notre approvisionnement, et un équipage averti.

***


J'ai regardé mes frères. Nous allons quelque part où personne n'a jamais été, et jouons notre rôle dans le grand dessin.

Nous nous trouvons simplement là où tout nous a conduit, leur ai-je dit. Je leur ai donné mon nom, et nous sommes partis dans la foi.

Voilà j'espère que ça vous à plus l'épisode deux pourra être traduit pour le week end prochain.
Les chroniques, bien que pour certaines dans un anglais relativement soutenu, sont une fenêtre ouverte sur l'univers et le background d'eve. Je suis parfaitement disposé pour investir un peu de mon temps (4 heures à peu près pour celle ci) à traduire une chronique par semaine, à la fois pour New Eclipse, et pour la communauté francophone en général. Par ailleurs le rythme d'une parution par semaine sur le site pourrait permettre joueur de s'imprégner des histoires, voir d'en débattre.
En fait ce qui pourrait être extra, serait de rajouter le partie RP du forum une catégorie Chronique afin que l'on puisse les y placé ^^

Voili voilou, Lylla propose, les commandeurs et CEO dispose Cool

L Rabbit


Dernière édition par L Rabbit le Lun 20 Juil - 23:32, édité 1 fois
L Rabbit
L Rabbit
Medium Scout Drone
Medium Scout Drone

Messages : 41
Date d'inscription : 15/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DU MONDE : tome 1 Empty Re: LA FIN DU MONDE : tome 1

Message  T'lk le Mar 24 Fév - 13:45

Héhé bien simpathique et bien pratique pour nos amis de la corpos illétrés en anglais...

Je sens que notre ceo d'amour va me pod aprés lecture XD

Merci pour tout lilla !!

pig
T'lk
T'lk
Heavy Attack Drone
Heavy Attack  Drone

Messages : 101
Date d'inscription : 11/09/2008
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DU MONDE : tome 1 Empty Re: LA FIN DU MONDE : tome 1

Message  Astendar le Mer 25 Fév - 1:38

très sympas oui ! ( pas tout fini de lire mais c est intéressant.)

Astendar
Medium Scout Drone
Medium Scout Drone

Messages : 47
Date d'inscription : 18/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DU MONDE : tome 1 Empty Re: LA FIN DU MONDE : tome 1

Message  Mahzak le Jeu 5 Mar - 12:26

Génial !!!
Vraiment j'ai adoré c'est très bien écrit et c'est super sympa de se décarcasser pour que les autres aient pas a s'embéter a comprendre l'anglais surtout un texte aussi long qui, même pour ceux qui ne sont pas trop nul en anglais, n'est pas très agréable à déchiffrer.
Vraiment merci pour cette trduction c'est très sympa !!

Mais bon il ne faut pas trop vivre dans le passé maintenant c'est a nous d'écrire l'histoire !! En avant tous a vos vaisseaux !! Souquez les artimuses et pas de cartiers !
Et surtout : Fly safe & have fun


alien
Mahzak
Mahzak
Medium Scout Drone
Medium Scout Drone

Messages : 66
Date d'inscription : 31/12/2008
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DU MONDE : tome 1 Empty Re: LA FIN DU MONDE : tome 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum